Accueil / Agenda et actualités / Actus 2014 archivées / Collecte sélective à Sort …de la préhistoire à 2015


mer 20 mars 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Agenda et actualités

Collecte sélective à Sort …de la préhistoire à 2015

Collecte sélective à Sort …de la préhistoire à 2015
Même les hommes préhistoriques semblent avoir valorisé une partie de leurs déchets alimentaires : os et ivoire utilisés pour faire des armes, des propulseurs, des aiguilles... Alors, des milliers d’années plus tard, où en sommes-nous et tout particulièrement à Sort ?

Attention ! Le verre culinaire, la vaisselle en verre, les miroirs ou vitres cassés ne sont pas recyclables 

Ces verres ont une composition chimique différente du verre d’emballage rendant impossible leur intégration au calcin utilisé dans les fours verriers. Ils doivent être jetés dans les sacs poubelles classiques.

Dans notre village, tous les espoirs sont permis car notre marge de progression semble importante. Quelques chiffres pourraient nous en convaincre !  Nous sommes en dessous de la moyenne nationale dans la collecte sélective, et parmi les 124 communes gérées par le SIETOM, nous sommes parmi les derniers également -112°/124- dans la valorisation des déchets. A Sort, nous trions 42 kg de déchets par habitant et par an, la moyenne en France se situant à 61 kg, tandis que caracole loin devant nous la petite commune voisine de Louer avec plus de 103 kg !

 

 

Parmi tous les déchets recyclables, le verre est un des éléments les plus rentables à trier : Pourquoi ?

 

 

  • Celui-ci est recyclable à l’infini car le verre est un matériau très stable qui ne subit que très peu de dégradation lors du recyclage
  • Nous favorisons l’emploi locorégional :
    outre les collecteurs du SIETOM, c’est la société Landaise de Récupération (SLR) de la commune voisine de Clermont qui transporte le verre collecté à Vayres, à quelques kilomètres de Libourne au site de recyclage du verre IPAQ d’Izon. 50% de sa production est destinée à l’usine de Vayres d’Owen-Illinois, située à quelques mètres à vol d’oiseau pour produire de nouvelles bouteilles pour les vins du Sud-Ouest
  • Nous économisons de l’énergie :
    créer du verre « neuf » à partir de verre recyclé consomme beaucoup moins d’énergie qu’à partir de la matière première :une tonne de verre recyclé permet d’économiser ½ tonne de CO2
  • Nous économisons de la matière première :
    eau, sable, carbonate de soude, calcaire. A l’échelon européen en 2010, c’est plus de 12 millions de tonnes de matières premières économisées soit l’équivalent de deux pyramides égyptiennes en sable et autres matériaux. 1 tonne de verre recyclé permet d'économiser 0,66 tonne de silice et 1m3 d'eau
  • Nous faisons un don à la Ligue départementale contre le cancer :
    à chaque tonne de verre collecté, le SIETOM de Chalosse reverse 3,05 € à la Ligue, soit un don de 6371,45€ en 2013. Cette subvention finance les soins d’accompagnement prodigués à domicile pour les malades et leurs proches, de socio-esthéticiennes, de psychologues, de réflexologues, et de sophrologues
  • Pour le SIETOM,
    compte-tenu de la revente du verre trié, le coût à la tonne n’est plus que de 24 € soit une économie de 166 €/tonne de verre traité

ALORS, INTENSIFIONS TOUS ENSEMBLE NOS EFFORTS DE TRI  !

emballages-verre-11-biere
emballages-verre-02-bocal-legumes
Cycle du verre
  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Notre village

Vie municipale

Vie pratique

Agenda et actualités

Vie associative

Enfance et Jeunesse

Economie et Tourisme