Accueil / Agenda et actualités / les actus du village / Centenaire de l'Armistice


mer 21 novembre 2018
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Commémoration du centenaire de l'Armistice de la grande guerre

Centenaire de l'Armistice
Dimanche 11 novembre, les cloches des églises de France retentiront dans tout l'hexagone pour célébrer le centenaire de la fin de la première guerre mondiale.

11 novembre 1918, 5h du matin. L’armistice est signé au carrefour de Rethondes, dans la forêt de Compiègne. Au fur et à mesure que la nouvelle se répand, les cloches des églises se mettent à sonner à la volée dans toutes les communes de France. On rapporte même que certaines sonnèrent si fort et si longtemps qu’elles se fêlèrent ! Pour commémorer cette grande émotion nationale, 100 ans plus tard, toutes les cloches de France sonneront à nouveau à l’unisson, à 11h, pendant 11 minutes à la demande expresse de l’Élysée. Qu’importe le vacarme, le 11 novembre 2018, les cloches donneront de la voix pour célébrer la paix, ressuscitant au passage des pans entiers de la mémoire sonore collective.

A Sort, dimanche 11 novembre à 11h30, le maire, les conseillers municipaux et le comité de la FNACA vous attendent pour commémorer autour du monument aux morts cet armistice. Un pan de l'histoire locale, et tout particulièrement de nos soldats sortois vous sera exposé.

Une vente de bleuets aura lieu, à quoi correspond-elle ? La Première Guerre mondiale, par sa violence et sa durée, est dévastatrice. Elle fait 10 millions de morts et plus de 20 millions de blessés, dont certains, lourdement handicapés, ne peuvent plus travailler. Dès lors, une mobilisation citoyenne se met en place en faveur d’une reconstruction matérielle, économique, et surtout humaine. Depuis, des campagnes d’appel aux dons ont lieu chaque 8 mai et 11 novembre en France, en Outre-mer, et à l’étranger. En 1991, l’association du Bleuet de France devient l’Œuvre nationale du Bleuet de France. L’ONACVG la prend alors sous son aile et en assure depuis sa gestion et sa présidence. Cent ans après sa création, sa vocation perdure. Son champ d’intervention ne se limite plus aux soldats blessés lors des deux guerres mondiales mais prend en compte l’ensemble des conflits, des victimes de guerre aux pupilles de la Nation et aux victimes d’actes de terrorisme. Aujourd’hui, cette fleur incarne les valeurs de respect, de paix et de tolérance chères à l’ensemble de la communauté combattante.

Suivra un verre de l'amitié au restaurant scolaire.

  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Notre village

Vie municipale

Vie pratique

Agenda et actualités

Vie associative

Enfance et Jeunesse

Economie et Tourisme