Accueil / Notre village / Histoire et patrimoine / Mayade


lun 23 septembre 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

La Mayade

Mayade
Au nouvel arrivant dans les Landes, voici deux termes avec lesquels il faut se familiariser : le mai (qui se prononce "mé") et la mayade

Description

La mayade consiste en l’érection d’un jeune pin décoré en l'honneur d’un individu ou d’un groupe d’individus. Le tronc est orné à mi-hauteur de rubans multicolores (tricolores notamment pour les élus), de couronnes, de drapeaux, écus ou pancartes portant l'inscription « honneur à… ». Dans les Landes, le mai est partout, de toutes les circonstances : une pratique centrale dans la sociabilité communautaire.

L’épicentre se situe à Tartas et irradie dans tout le département, s’arrêtant dans les premières communes du département du Gers. L’une des formes classiques, dans les Landes comme dans d’autres régions, c’est la célébration de la communauté au travers de ses élus, organisée par la classe, c’est-à-dire les conscrits : aujourd’hui les jeunes, garçons et filles, de 18 ans. Au-delà des élus ou des jeunes mariés, la mayade s’est toutefois peu à peu étendue dans les Landes à tous les « rites de passage » : anniversaire, retraite, naissance, installation d’un nouvel arrivant…

Dans le cas, d’une mayade classique, la pose a lieu dans la nuit du 30 avril au 1er mai par le groupe de jeunes. Parfois d’autres associations peuvent s’associer pour des raisons logistiques, de sécurité, ou financières voire même directement organiser : Comité des Fêtes, Cercle taurin…Un repas est souvent organisé par les jeunes ou une association partenaire à cette occasion.

Histoire

Cette coutume, dont l'origine se perd dans la nuit des temps s'est propagée dans nombre de contrées, évoluant au fil des siècles. Dès le moyen-âge au XIIIème siècle, les paysans avaient l'habitude, le premier mai, de planter un arbre, appelé le mai, devant la demeure de leur seigneur. Comme c'est une très vielle coutume, l’arbre de mai a changé de forme, selon les coutumes locales, ou les époques. Il y a donc eu plusieurs arbres de mai dont les variantes landaises. Ces dernières avec l’apport des traditions liées aux arbres de la Liberté (durant la révolution et au XIXe s.) ont aboutis à une pratique pouvant honorer diverses personnes dont des élus. Dernièrement, c’est la recherche de nouveau liens de sociabilité entre voisins ou amis qui voit se développer de nouvelles formes de cette pratique indépendamment du calendrier.

Pin chez JPL web
Jeunes et élus devant le pin 3 web
  • Noté actuellement 0 étoile(s) sur 5.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note: 0/5 (0 votes exprimés)

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Plan du site

Notre village

Vie municipale

Vie pratique

Agenda et actualités

Vie associative

Enfance et Jeunesse

Economie et Tourisme