Accueil / Vie associative / Annuaire des associations sortoises / Cyclo Camping landais


ven 20 septembre 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Cyclo Camping landais

cyclo camping landais de Sort en Chalosse

Composition du bureau

 

Président : Michel Lassalle     Vice-président : Michel Aguerre

Secrétaire : Cédric Batrio  Secrétaire adjoint : Jean Marie Graciette

Trésorier : Bernard Crampette   Trésorier adjoint : Bernard Grangé

Membres du bureau : Jean Claude Badet, Jean Jacques Forsans et Pierre Lubet

Bienvenue à toute personne désireuse de pratiquer cette activité sportive, n'hésitez pas à prendre contact auprès de Michel Lassalle ou Cédric batrio.

  

3 - 4 septembre 2016 : voyage au Puy du Fou (Bernard G.)

Il est 4h du matin ; les 40 participants prennent place dans le bus des transports Touyarot. Comme  la nuit a été courte, les organismes ont encore besoin de récupérer et tout le monde sommeille ou dort jusqu’au lever du jour. Vers 7 h, arrêt à l’aire de repos de Saugon où nous prenons un petit déjeuner réconfortant. Puis en route vers le département de la Vendée et plus précisément dans le village des Epesses que nous allons atteindre vers 11h pour la visite du Puy du Fou.

Nous nous garons dans le parking où sont déjà placés quelques centaines de bus : c’est énorme !

A partir de là, il faut s’organiser, s’orienter au milieu d’une foule immense. 12h, nous passons à table dans un grand restaurant où 4 tables rondes nous sont réservées. Comme il nous est impossible de rester tous ensemble pour assister aux spectacles, dès la fin du repas, des groupes se forment et nous partons vers les attractions programmées à des heures précises.

Ces spectacles proposés sont nombreux et variés :

-          Le signe du triomphe

-          Le dernier panache

-          Le secret de la lance

-          Les mousquetaires de Richelieu

-          Le bal des oiseaux fantômes

-          Les vikings

-          Les chevaliers de la table ronde

-          Les amoureux de Verdun

-          Les orgues de feu (spectacle nocturne)

Sans compter

-          Le village du XVIIIe siècle

-          La cité médiévale

-          Le bourg 1900

Et beaucoup d’autres expositions.

Mais malheureusement, nous ne pourrons tout visiter. L’attente est d’au moins 1 h pour assister au spectacle vu le nombre impressionnant de visiteurs ce jour-là (soi-disant, le parc aurait battu le record d’entrées ce samedi 3 septembre).

Le repas du soir pris dans un  autre restaurant, rendez-vous à 21h au bus pour prendre possession des billets pour le spectacle nocturne. La cinéscénie se déroule en plein air les vendredis et samedis à la belle saison. Elle relate la vie des vendéens d’autrefois et retrace leur histoire.

Nous nous installons dans la tribune panoramique de 14 000 places (plus une seule place de libre) et attendons la nuit. Nous avons devant nous une scène de 23 ha où se côtoient un château, un village, deux moulins à vent et un grand étang.  Et là, vont se produire 2000 acteurs, tous bénévoles, (24 000 costumes sont utilisés), et 25 chevaux avec des cavaliers cascadeurs et ce, durant 1h40.

25 tableaux s’enchainent admirablement bien les uns après les autres :

-          Le marchand de quenouilles

-          Le prélude

-          La quintaine

-          L’arrivée de François 1er

-          Le départ du Roi à Venise

-          Le ballet des chevaux

-          La vie quotidienne en Vendée

-          L’hiver

-          Les semeuses

-          La présentation des armées

-          Le chant des moulins

-          La révolte des paysans

-          Les adieux (Jacques Maupillier, jeune paysan, part à la guerre)

-          1793 confrontations entre les républicains et les vendéens

-          Le rêve (Jacques Maupillier se souvient)

-          La vie reprend

-          Le marché

-          La lettre du poilu

-          La procession (fin de la guerre)

-          Le béret (J. Maupillier est mort ; un officier rapporte son béret à son épouse)

-          Le bal 1830 jour de fête

-          Les réfugiés des Ardennes

-          Le ballet d’hiver (les danseuses dansent au milieu de l’étang)

-          Le final : tous les Puyfolais sont réunis et dansent

-          L’hymne et le salut final

Tout cela s’achève par un feu d’artifice magistral. C’est féérique, c’est grandiose, les mots ne sont pas assez forts pour décrire ce spectacle.

Il est temps de revenir à l’hôtel. La journée aura été longue.

Le dimanche nous revenons dans le parc pour essayer de voir quelques spectacles supplémentaires. Il y a toujours autant de monde.

Nous reprenons le bus dans le courant de l’après midi. Pour la pause du chauffeur, c’est l’aire de Cestas qui nous accueille. C’est l’heure du casse-croûte où nous apprécions les charcuteries de Jean Claude qui régalent et réconfortent tout notre monde.

Et c’est dans une ambiance joyeuse que nous retournons vers Sort, le micro étant pris d’assaut par tous les chanteurs ayant voulu pousser la chansonnette pour terminer ce voyage sur une note festive.

Nous garderons un superbe souvenir de tous ces spectacles où nous avons pu accéder.

 

puy du fou

14 juillet : pique-nique

Le beau cadre du lac de Tastoa à Estibeaux était choisi cette année pour réunir licenciés, conjoints et membres du CCL.

Même si le soleil n’était pas vraiment présent, 17 cyclistes prenaient la route pour effectuer les 70 kms d’un sympathique circuit « surprise » préparé par Bernard C. Sans difficulté majeure, seule une crevaison était à déplorer même si,  sitôt annoncée, le vélo était pris en main par un petit groupe d’experts laissant la victime de l’incident technique sans réaction et sans bicyclette sur le bord de la chaussée. .

 

pique nique
pique nique

 

Vers 13h, après que le reste de la troupe ait effectué 1, voire 2 tours du lac, tout le monde se réunissait pour écouter le mot d’accueil et le discours du Président.

 

pique nique

L’apéritif terminé, une quarantaine de personnes prenait place à la longue table familiale ou allait leur être proposé un pique-nique « surprise » lui aussi et de qualité préparé par nos 2 cuistots préférés s’agitant autour des planchas pour notre plus grand plaisir.

 

pique nique
pique nique
pique nique

Déjà 16h, tout le monde met la main à la pâte pour ranger couverts, tables, bancs, planchas etc… mais afin de ne pas se quitter comme çà, une promenade digestive à nouveau autour de ce joli lac clôturait cette belle journée de 14 juillet.

pique nique
pique nique

Samedi 25 et dimanche 26 juin : Luchon – Bayonne (Bernard G.)

326 km – 5 cols – 5850 m de dénivelé ; voilà le programme de notre périple en 2 jours.

Luchon : 7 h du matin, nous voilà sur la ligne de départ. 1270 participants dont 769 espagnols. Dès les premiers coups de pédale, sortis de Luchon, nous voilà déjà dans le vif du sujet.Col de Peyresourde : 13 km d’ascension, un long ruban de cyclistes pédalant chacun à leur rythme. Des voitures suiveuses, des fourgons, des espagnols qui doublent, qui klaxonnent ; la route est vraiment encombrée par tout ce petit monde.

A 4 km du sommet, la route apparait en lacets. Vraiment une superbe vue, c’est magique, magnifique. Le temps est clair mais malheureusement, ce sera le seul moment où nous apercevrons la montagne.  Le sommet du col franchi, nous attaquons la descente et 2 km plus bas, crevaison. Réparation rapide et nous attaquons Arreau et aussitôt lecol d’Aspin. Le temps se gâte, du vent, de la grosse bruine, une chute causée par une cycliste en déséquilibre (mais sans gravité) et nous atteignons le sommet noyé dans le brouillard. Un bon ravitaillement et nous nous remettons en selle pour rejoindre Ste marie de Campan. Là, les choses sérieuses commencent : lecol du Tourmaletavec ses 1300 m de dénivelé et ses 19 km d’ascension. Chacun monte à son train. Arrivés à La Mongie où nous attend la voiture suiveuse, petit arrêt pour se ravitailler. Déjà, l’un d’entre nous est victime de crampes. Les autres, avec toute leur énergie se hissent au sommet du col. Il fait un froid glacial. Descente prudente et arrêt à Super Barège où nous attend un copieux et réconfortant ravitaillement

Arrivés à Luz, il est 15h. Nous installons le casse-croûte à l’abri du vent, puis nous reprenons nos vélos direction les gorges de Luz. Pendant ce temps, 2 d’entre nous installent un vélo sur la table d’opération : roue libre défectueuse ; démontage, graissage et ils nous rejoignent à Arras en Lavedan. Là, nous restons groupés jusqu’à Arrens-Marsous. 8 km d’ascension à 8.5 % et nous voilà au sommet du col dans le froid et le brouillard. Une boisson chaude nous réconforte et nous descendons le Soulor sur une route en mauvais état. Cirque du Litor et les 5 derniers km d’ascension ducol d’Aubisque. Toujours dans les nuages et le brouillard épais, certains ne prennent pas le risque de le descendre et grimpent dans la voiture. Les autres attaquent la descente prudemment et rejoignent Laruns transis de froid. Le gîte atteint, une douche bien chaude sera la bienvenue.

Le repas, où nous retrouvons 2 pouillonais est assez léger mais heureusement qu’il y avait quelques restes de midi. Cependant personne ne traine et la nuit sera réparatrice.

Dimanche matin, 7h25, il fait enfin beau et la montagne est belle. Nous filons vers Oloron pour un contrôle. Tout le monde roule à bonne allure et lecol d’Osquich ne sera qu’une simple formalité. Au sommet contrôle et gros ravitaillement. Là, nous rentrons dans le pays basque et ses magnifiques panoramas et roulons jusqu’à Hellette. Un pique-nique à la manière sortoise nous attend : apéro, foie gras et tout le reste. Il nous reste encore une soixantaine de kilomètres qui seront avalés en un temps record. Bayonne est atteint plus tôt que prévu. Satisfaction pour tous d’avoir accompli ce périple de belle manière.

Après la réception de l’Aviron bayonnais, retour à Sort avec débriefing sous la pergola de la salle du moulin et tout le monde heureux, je dirai même fier de s’être surpassé pour atteindre cet objectif prévu de longue date.

 
 

Samedi 25 juin : en visite dans notre région

En ce weekend du 26 juin, une dizaine de cyclos accompagnés de leur conjoint et venant de Nieul les Saintes en Charente Maritime arrivaient à « l’Auberge » à Gamarde avec l’envie de visiter la région. Bernard Crampette avait préparé à cet effet 3 circuits : un de 90 km dans la Chalosse pure, un de 80 km à travers notre belle lande et un de 70 km pour finir en douceur le périple.

Et c’est le samedi 25 juin, qu’Isabelle et moi étions présentes à 8h devant la poste de Hinx afin de les accompagner dans leur 2e circuit. D’entrée, la bonne humeur était au rendez-vous c’est en suivant le plan à la lettre que nous partîmes suivis de près par la voiture balai klaxonnant pour nous annoncer chaque véhicule qui allait nous doubler. : Excellente sécurité.

Un petit arrêt pour regarder les cigognes , une légère hésitation avant de franchir un pont réservé aux vélos sans penser à la voiture suiveuse, une seconde étape pour visiter la basilique de Buglose, quelques tours de rond-point pour arriver à trouver la route de Boos, le groupe restait toujours soudé et attentif aux faits et gestes de leurs accompagnatrices. Après une halte « café-chocolat-bière » au Cercle de Lesgor, le retour vers Gamarde via Tartas, se passait sans presque aucune erreur.

Devant notre compétence ou peut être davantage notre gentillesse, nous fumes invitées à partager avec eux le repas de midi et prolonger ainsi cette agréable matinée. Excellent souvenir de ces 10 sympathiques cyclistes et accompagnants.

cyclos de Nieul

 
 

Samedi 18 juin : L’Ardéchoise (Christophe)

 Le 18 juin dernier on célébrait non seulement l’appel du général mais aussi la 25ème édition de l’Ardéchoise, le plus grand rassemblement cycliste d’Europe avec ses 16768 participants. Cette date ne pouvait pas nous échapper, et Michel, Cédric, Michel et moi-même nous sommes lancés pour les 220 kilomètres de cette épreuve avec 10 cols à franchir et 4270 mètres de dénivelé positif.

Quelques kilomètres après le départ, dans le col du Buisson, quelle surprise ! Robert Marchand un petit homme de… 104 ans en pleine ascension sur sa bicyclette entouré de ses amis. Tout simplement extraordinaire. De surprise ce ne fut pas la seule, la météo nous en a réservé quelques-unes avec la pluie et le froid.

 

ardéchoise
ardéchoise
ardéchoise

S’ensuivait l’ascension du col de Mézilhac, un des points d’orgue de cette épreuve avec ses 12 kilomètres, 1119 mètres d’altitude et des panoramas magnifiques pour basculer vers Antraigues, le village de Jean Ferrat comme pour nous rappeler que la montagne est belle. Ensuite le col du Gerbier de Jonc 1417 mètres, source de la Loire où la ligne de partage des eaux entre l’Atlantique et la Méditerranée nous faisait prendre conscience que nous étions en train de satisfaire un besoin naturel vers l’océan.

 

ardéchoise

Le col de Freydaparet, un point de repère puisqu’il nous faut le franchir avant 16h30, ce que nous ferons non sans peine pour certain. Plus que 45 kilomètres et nous croisons un nombre significatif de participants moins chanceux contraints d’abandonner à cause du froid. Et bientôt le col de Lalouvesc, 9 kilomètres et 1092 mètres, le plus pentu au bout de 200 kilomètres c’est la dernière grosse difficulté de la journée.

C’est au bout de 12 heures et 15 minutes que nous arrivons au village de Saint Félicien, départ et arrivée de l’épreuve. Quel soulagement et quelle satisfaction de se dire « on l’a fait ». Nous méritons alors de déguster les breuvages de notre druide qui peut alors se satisfaire de leur effet sédatif sur ses sujets. Enfin une bonne nuit bien méritée.

ardéchoise
ardéchoise
ardéchoise

  
 

Mardi 24 mai - vendredi 3 juin : toutes à vélo à Strasbourg
 

Le mardi matin 24 mai à Pau, 27 basco-béarnaises et 20 landaises prenaient le départ pour un périple à vélo jusqu’à Strasbourg. Une action organisée par la FFCT pour promouvoir le cyclotourisme auprès d’un public exclusivement féminin.

Depuis un an, elles se préparaient à vivre cette aventure sportive et humaine.

Bilan : 1 335 kilomètres parcourus en 11 jours, 12 000 mètres de dénivelé.

Toutes licenciées auprès de la FFCT, nos landaises sont de Capbreton (6), Dax (2), Haut Mauco (2), Mont de Marsan (3), Pouillon (1), Sort en Chalosse(2), Soustons(3) et Téthieu (1).

Des bosses, des dénivelés, du soleil cuisant puis 3 jours de pluie ; normal de rencontrer tout çà en effectuant une diagonale à travers le pays...d'autant que c'était le groupe le plus éloigné de l'arrivée....

Malgré celà, de magnifiques paysages divers et variés et de chaleureuses rencontres avec les cyclos des clubs locaux ont fait de ce périple un pur moment de bonheur.

Et c'est ainsi qu'environ 5000 cyclistes femmes se sont retrouvées le dimanche 5 juin, pour un pique-nique géant au Jardin des 2 rives, ce parc transfrontalier réalisé sur Strasbourg et sur Kehl, l’un des derniers symboles forts de l’entente franco-allemande.  Après avoir effectué une visite de la ville bien organisée avec une sécurité omniprésente, elles ont traversé la passerelle à haubans qui possède en son milieu au-dessus du Rhin, une plateforme de 100 m² symbolisant l’union des 2 pays. Et après cette sympathique promenade de santé d’une quinzaine de kilomètres, elles reprenaient la route vers le sud mais en bus cette fois-ci.

Pour ne pas se perdre parmi les milliers de cyclistes, leur casque était surmonté d’une cigogne en peluche et d’un ballon rouge en forme de cœur.

Malgré les remarquables performances réalisées par les unes et les autres, l’ambiance restait toujours amicale et bon enfant. Beaucoup d’entente et de solidarité : leur  but, juste arriver ensemble.

strasbourg
TAS
TAS
TAS
   
 
TAS
TAS
   

 
 

Jeudi 5 mai : col du Pourtalet

En ce jeudi 5 mai, traditionnelle sortie de l’ascension et son escalade du col du Pourtalet.

Sous un beau soleil, ils étaient 12 cyclos camping landais et leurs accompagnateurs à partager de beaux  paysages mêlant les eaux vives du torrent et la neige encore bien présente.

Arudy, point de départ pas très loin de l’hôtel de France, son café ou chocolat le matin ; Arudy, lieu d’arrivée et sa mousse bien fraîche.

pourtalet
pourtalet
pourtalet

Près de 100 km effectués sauf pour 2 affamés qui ont rajouté le Marie Blanque et ses 3 km indigestes à la quiétude du long et beau col franco-espagnol.

pourtalet
pourtalet

Test concluant pour la remorque nouvelle version.

A la prochaine ascension, la place de parking est réservée pour 2017.

pourtalet

 
 

 
 

Dimanche 24 avril : journée incontournable

Journée incontournable pour notre club cyclos et 17 participants pour effectuer dans la bonne humeur une boucle d’environ 70 kms sans difficulté majeure…

incontournable
 

A peine quelques kilomètres parcourus, et le groupe se scindait en 2 et le restait tout le long du circuit, chacun roulant à son allure…….ou pas. !

incontournable
incontournable
incontournable

Un bon café pour démarrer et un non moins bon apéritif au retour et voilà comment s’achevait cette sympathique matinée vélo ; dommage pour tous ces absents de manquer cette demi-journée qui a lieu une fois par an.

Lundi 28 mars : omelette pascale

La récolte des œufs chez les cyclos était bonne en ce weekend pascal.

28 d’entre nous étions présents à la salle des associations pour partager cet agréable moment.

omelette
omelette
omelette
omelette pascale

Des rillettes en entrée et arrivait le moment des omelettes « surprise ».

Et pendant la dégustation de l’omelette aux lardons, une agréable odeur de cèpes nous parvenait des cuisines où s’affairaient Jeannot et Isa.

omelette
omelette
   

Des œufs, il y en avait pour tout le monde et des cèpes aussi. Ces fameux champignons étaient offerts par Jean Louis et trouvés à ……… et non, il n’a pas voulu nous le dire. Seul indice, dans une forêt, sous les arbres. C’est sans rancune que nous le remercions chaleureusement.

Fromage et café terminaient ce très bon « petit déjeuner »

Après le mot de fin du Président, chacun repartait pensant même sauter le repas de midi tant la matinée était bien entamée et le repas copieux.

omelette
 

28 février : journée du souvenir Albert et Jean-Jacques Marquet
 

Et non, il ne pleuvait pas pour cette journée d’ouverture du Club cyclo. Si certains avaient d’autres impératifs, quelques-uns ont eu peur de se mouiller et ce sont 14 participants qui n’ont pas hésité une seconde pour partir effectuer le circuit prévu d’une soixantaine de kms.

ouverture saison
ouverture saison
ouverture saison

 

Sans difficulté particulière et surtout sans trop de circulation, ce circuit permettait à chacun de papoter soit avec l’un soit avec l’autre tout en pédalant d’un bon rythme.

Après la douche, certains d’entre nous se retrouvaient à la salle des associations en compagnie de quelques membres honoraires et bienfaiteurs pour partager le verre de l’amitié et l’excellent repas préparé par notre duo de choc Jeannot et Jean Claude.

ouverture saison
ouverture saison

Ne pas oublier la très gentille attention de Denise et René : de très bons chocolats pour terminer le repas en douceur.

Et c’est après quelques verres de bière que, la vaisselle rangée et la salle nettoyée, tout le monde se quittait, se donnant rendez-vous dimanche prochain à Arengosse : La saison commence vraiment !!!

 

24 janvier : Assemblée générale

Cette année encore, le quorum était atteint sans problème : plus de 35 licenciés présents et quelques-uns excusés.

Après une minute de silence observée en hommage aux 2 décès de l’année : Jojo Sensaricq et Claude Ducazaux, la réunion débutait.

La lecture du CR moral et celle du CR financier étaient approuvées à l’unanimité.

Puis, c’est avec plaisir que notre président annonçait notre place sur le podium parmi les 36 clubs affiliés actuellement à la FFCT, grâce à notre assiduité aux diverses manifestations.

Michel Aguerre faisait ensuite le point sur la sécurité avec quelques petits rappels de prudence car 69 % des chutes sont dues à l’inattention. Et c’est avec humour qu’il annonçait que cette année écoulée, 100 % de nos cyclistes portaient un casque …

A noter une légère diminution du nombre de licences : 41 renouvellements et 1 nouvelle licenciée.

Après avoir retracé les diverses sorties de l’année écoulée, arrivent les propositions de l’année à suivre.

Tout d’abord, une sortie pour tout le monde, licenciés, conjoints et membres :  un voyage au Puy du Fou prévu sur 2 jours samedi 3 et dimanche 4 septembre.

Puis, pour les cyclos, quelques tours de piste  au vélodrome de Bordeaux lac, des projets de départ de circuits ailleurs que depuis la salle  polyvalente, un circuit qui, comme par le passé, nous conduirait aux clochers des 21 communes de l’ancien canton ou une proposition de projet, d’envergure cette fois ci, mettant en relation les 50 communes du canton, les offices de tourisme et bien sûr la participation active de tout le monde …..(Tant du Club que des bénévoles des communes traversées)….projet à préparer sur un long terme.

Et, comme à l’accoutumée, la réunion achevée, c’est avec plaisir que tout le monde se retrouvait à la salle des associations pour le verre de l’amitié et l’incontournable repas de nos 2 chefs cuistots.

les 2 chefs
les 2 chefs cuistots
 

2016

19 Décembre : La Hailhe de Nadau

Organisateurs pour la 3e année consécutive de la hailhe, le feu était encore cette année doté de magnifiques et hautes flammes s’élevant vers le ciel étoilé et encore une fois, les fagots de soucis finirent en cendres.

La nouveauté était ce fond musical qui accompagnait le crépitement des flammes et le punch chaud offert par nos amis du cercle. Merci à André pour la sono et les chants de circonstance.

Une très belle et douce soirée qui se terminait dans la salle du moulin autour d’un bon repas et de bière de Noël.

3 ans du cercle
3 ans du cercle
3 ans du cercle

 
 

le 15 novembre : voyage des cyclos

Nous étions 25 pour passer ensemble une journée bordelaise.

Nous commencions cette  journée sous la conduite d’un sympathique guide qui nous fit visiter dans les détails le temple du cyclisme : le vélodrome. Cet immense bâtiment de forme pyramidale abrite  entre autre une piste cycliste de 250 m, une piste d'athlétisme elliptique de 200 m, une piste d'athlétisme vitesse de 60 m et 4 560 places assises en gradins. Et c’est vers 13 h que nous quittions à regret cet endroit magique malheureusement sans avoir pu effectuer un tour de piste pour quelques-uns d’entre nous….

une journée à Bx

Après un petit apéro suivi d’un bon restaurant nous prenions alors le chemin des quais. Petit arrêt rive droite pour admirer l’autre côté du fleuve que nous rejoignîmes ensuite en passant par le beau pont Chaban-Delmas.

Nous voici garés et c’est parti. Sous la direction de notre guide féru d’Histoire Georges Grangé, nous commençons la visite par la bourse maritime, bel et imposant immeuble dans le plus pur style des façades du XVIIIe siècle qui bordent le port de la lune. Malgré les apparences,  cette certes magnifique Bourse Maritime est faite de... béton recouverte toutefois de notre belle pierre du coin! Un peu trompe l'œil, mais d’un esthétique splendide.

une journée à Bx

Puis, voici le plus grand miroir d’eau du monde (3450 m²). Depuis fin juillet 2006, c’est  l'élément central des quais de Bordeaux.

une journée à Bx

Tout en admirant au passage l’immense  coupole du marché des grands hommes,  nous atteignons la rue Sainte Catherine : cette rue piétonne depuis 1977 serait (selon les Bordelais) la plus longue rue commerçante d'Europe (un peu plus d'un kilomètre, 1145 mètres pour être précis avec environ 230 commerces).

La cathédrale Saint-André, située sur la place Pey-Berland, est le lieu de culte le plus imposant de Bordeaux. Elle fut consacrée en 1096 par le pape Urbain II et reconstruite dans le style gothique du XIIe au XVIe siècle. Dans cette église furent célébrés quelques mariages royaux dont,  en 1137, le mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec le futur Louis VII, roi des Francs et en novembre 1615 le mariage d'Anne d'Autriche, Infante d'Espagne et de Louis XIII Roi de France et de Navarre.

une journée à Bx

Situé en bout de la place Pey Berland, le palais Rohan se trouve au cœur du centre ville historique, et ceci est d'autant plus important qu'il abrite les services de la Mairie de Bordeaux.

une journée à Bx

Au cœur de la ville s’élève un des plus vieux beffrois de France, « la grosse cloche » haute de 40 m, seul vestige des anciens remparts de la ville, dont les cloches rythment la vie bordelaise depuis le XIIIe siècle.

Et c’est en marchant d’un bon pas que nous admirons quelques unes des 6 portes emblématiques de la ville qui sont : la grosse cloche (XIIIe siècle), la porte Cailhau (fin XVe), la porte Dijeaux (1748), la porte de Bourgogne (1750), la porte d’Aquitaine (1754-1755) et la porte de la Monnaie (1752).

Déjà  18h30, il est l’heure de quitter Bordeaux mais avant, notre guide nous conduit par des petites ruelles dans un charmant  appartement /musée pour nous offrir le verre de l’amitié.

une journée à Bx

A bientôt Bordeaux car, en regagnant Sort, si certains avaient l’envie de repartir visiter en profondeur cette magnifique ville chargée d’Histoire, d’autres avaient bien l’intention d’organiser une sortie vélodrome mais cette fois-ci bien équipés pour effectuer le tour de piste……

16 octobre :

22 personnes étaient présentes pour partager ce moment de convivialité. Une soirée agréable et le plaisir de se retrouver en fin de saison pour se raconter, entre autre, les divers événements sportifs individuels ou collectifs de l’année écoulée.

Un petit discours du Président avant le café suivi de la visite de quelques joueurs de quille invités à goûter châtaigne et bourret pour conclure cette soirée.

Un moment sympathique où il est à regretter le manque évident de participants, un peu décevant pour les organisateurs…

11 octobre :

Juste avant le passage des palombes, les cyclos encore en jambes ont eu l'occasion de se retrouver pour la clôture de la saison, l'habituel "Appel des Pyrénées".

Lieu de rendez-vous cette année : Val Louron. 3 cyclos du club en recherche de sensations ont profité de ce rassemblement pour sillonner les nombreux cols à proximité. La Hourquette d'Ancizan, le col d'Azet et l'Aspin étaient au menu de la balade.

Le col d'Azet fut l'occasion de retrouver 2 compagnons du club, Jean Paul le célèbre et Rémi, son gendre.

Petite photo de famille et en route vers le lieu de rassemblement.

Val Louron
Val Louron

En famille

Val Louron

Arrivée sur le lieu du rassemblement

     

Septembre :

  • Début septembre, quelques uns d'entre nous participaient à la randonnée organisée par Tosse.
  • Du 9 au 14 septembre, en 6 étapes, le "galérien" du Club ralliait la Méditerranée à l'Océan Atlantique en effectuant le raid pyrénéen "Cerbère - Hendaye"
raid pyrénéen

la méditerranée à Cerbère

raid pyrénéen

l'océan atlantique à Hendaye

   

Août

  • Nous voilà pratiquement tous au boulot à l'occasion des fêtes du village. Organisateurs et acteurs, nous pédalons lors du VTT découverte du samedi et du circuit route du lundi, nous travaillons lors de l'apéro-tapas du samedi midi, du pique-nique du lundi midi et de la préparation du repas moules/frites du lundi soir. Toujours une grande et belle réussite et toujours dans la bonne humeur.
  • Outre les fêtes patronales, le mois d'août était très chargé en organisations cyclotouristes départementales. Mais, notre Club était malgré tout représenté à Labatut, Tyrosse, Morcenx et Hagetmau.

Juillet :

  • Ce samedi 4 juillet débutait très tôt pour 3 forçats de la route qui se sont projetés sur le "tour intérieur des Landes" a effectuer dans la journée (336 kms) : pari réussi ; Bravo !
tour intérieur des Landes

et oui il faut partir de nuit !

tour intérieur des Landes

allez, quelques bulles

tour intérieur des Landes

arrivée à Dax dans la bonne humeur

     
  • Cette année, la traditionnelle journée du Club du 14 juillet se déroulait à La Saucille à Mugron. Nous étions une vingtaine à parcourir le très agréable circuit d'une cinquantaine de kms avant de retrouver conjoints et amis pour le pique-nique.
  • Toujours une belle réussite le "tour du canton" du 26 juillet à Montfort qui rassemblait cette année encore de nombreux participants y compris lors du repas du comité des fêtes.
  • Entre 2 moments de convivialité, l'occasion pour 5 cyclos de profiter de nos belles Pyrénées en partant monter le Soulor et l'Aubisque
soulor et aubisque

Le Soulor : çà c'est fait !

soulor et aubisque

tranquille vers le tunnel

soulor et aubisque

l'Aubisque : et voilà c'est fait aussi !

     

Juin

  • Le 7 juin, une bonne dizaine de licenciés participait à la rando organisée par le Club de Tartas.
  • Du 19 au 21 juin, 10 de nos cyclos ont fait le choix de participer cette année à la très célèbre randonnée cyclotouriste "l'Ardéchoise" qui rassemble plus de 15000 participants. Ils ont pu ainsi rouler 2 jours durant sur les magnifiques circuits organisés à la découverte de ce département et vivre cet événement avec beaucoup de plaisir.
   

 

 

                 

 

          

      

     

l'ardéchoise

nos cyclos au départ sous le soleil

l'ardéchoise

et oui il y a du monde !

l'ardéchoise

10 au sommet de ce col

l'ardéchoise

et 5 au sommet de celui-là

       
  • Ce même week-end, un cyclo très montagnard effectuait 200 kms lors d'une nouvelle organisation "Lourdes - Lourdes" en passant par quelques cols (!).
  • Certaines cyclotes préférant le plat, passèrent la journée à Capbreton (randonnée et repas) à l'occasion de la journée des féminines.

Et voilà un mois de mai bien complet chez certains de nos cyclos :

  • Le 14 mai, 11 cyclos, dont un accompagnant, se lançaient dans la montée du col du Pourtalet en renouant avec la tradition du jour de l’ascension. Le lendemain un plus grand nombre était présent autour d’une bonne table pour déguster le repas aux aloses qui suivait l’omelette aux asperges.
  • La randonnée du Club de Saint Pierre d’Irube le 17 mai attirait 5 de nos collègues. Cette  randonnée, toujours très agréable fut de plus pimentée de ravitaillements surprenants et exclusifs.
  • Ils étaient 7 à se présenter à la très fréquentée et renommée randonnée des Cols basques du 24 mai, tous surpris par quelques passages au pourcentage élevé.
  • Le mois de mai s’achevait avec une randonnée organisée par Poey de Lescar (une première pour ces participants) : 3 cyclotes et 4 cyclos partaient de bon matin avec le Col de Marie Blanque en point de mire pour les messieurs, et quelques bonnes bosses pour les dames
  •  
  • P1060069
    P1060073
    P1060165
    P1060169
    P1060101
    P1060164
    P1060180
    P1060249
    P1060265
    P1060289

Dimanche 26 avril : journée incontournable pour notre club cyclo.

Nous étions une vingtaine de cyclistes motivés pour effectuer les parcours proposés. Après avoir pris un petit café matinal dans la bonne humeur, nous enfourchions nos bicyclettes malgré le temps gris et la petite pluie fine. Candresse, Buglose, Pontonx, nous restions groupés et tout en papotant, oubliant même qu’il pleuviotait, nous déroulions les kilomètres prévus. L’arrivée à Pontonx voyait le groupe se scinder en 2 et 5 d’entre nous repartaient vers Louer et Gamarde pour le second circuit un peu plus court (40 km), le gros de la troupe se dirigeant vers Tartas et Audon pour rentrer par St Geours d’Auribat, Montfort etc. (62 km). Les premiers arrivés eurent donc le temps d’aller se changer et savaient déjà que Jeannot avait bien travaillé en cuisine…Le second groupe ainsi que 2 ou 3 autres membres de notre grande famille n’ayant pas pu rouler pour diverses raisons, arrivaient peu de temps après et tout le monde se retrouvait à la salle du moulin devant des boissons et de délicieux toasts fabrication maison façon Jean Claude : oubliés la pluie et les vêtements mouillés….Après un petit mot d’accueil du président, les verres et les plats se vidaient et nous nous quittions vers 13 h en nous donnant rendez-vous pour dimanche 3 mai en espérant bien sûr le retour du soleil !

Cyclos en cuisine 26 04 2015
Salle polyvalente 26 04 2015
Salle polyvalente à Sort 26 04 2015
Au moulin, 26 04 2015

Journée d'ouverture du dimanche 22 février : accompagnés d’une météo clémente, idéale pour ce genre d’activité, 23 cyclistes étaient présents en ce dimanche 22 février, journée d’ouverture du Club cyclo. Parmi tout ce monde motivé, il y avait ceux qui avaient déjà quelques kilomètres au compteur, ceux qui avaient tout juste dépoussiéré le vélo la veille et les tout nouveaux licenciés. Les 56 kilomètres prévus sans grosse difficulté se passèrent de manière très agréable, le groupe étant resté soudé et chacun papotant avec son voisin. Après la douche, tout le monde se retrouvait à la salle du moulin pour partager le verre de l’amitié et l’excellent repas concocté par Jeannot et Jean-Claude. Si certains cyclos nous quittèrent dès la fin du circuit, quelques adhérents membres bienfaiteurs ou honoraires avaient pris le relais et c’est avec une trentaine de personnes que se continuait cette sympathique journée du souvenir Albert et Jean Jacques Marquet.

22 02 2015 devant la place des courses
22 02 2015 devant la salle polyvalente
Journée d'ouverture 22 02 2015 (2)
Journée d'ouverture 22 02 2015 (3)
22 02 2015 salle du moulin
22 02 2015 salle du moulin (3)

Notre assemblée générale du 25 janvier nous a conduits nombreux à la grange du Luy à Garrey :

31 licenciés présents, le quorum est atteint. La réunion commence par un petit mot de notre maire Jean Pierre Lahourcade. Puis, après avoir rendu hommage aux familles touchées par un décès lors de l’année écoulée, notre Président Bernard Grangé aborde le rapport moral. Fait significatif de notre saison, la forte participation du club aux randonnées avec pour récompense la 2e place obtenue au challenge de l’assiduité du CODEP 40.

Bernard Crampette nous présente le rapport financier approuvé par l’assemblée et c’est au tour de Michel Aguerre de nous rappeler l’importance des règles de sécurité d’autant que cette année 2014 a connu pas mal de chutes plus ou moins lourdes parmi nos cyclos.

La réunion se poursuit avec l’énoncé des diverses manifestations que nous proposons pour 2015 avec l’ouverture du club le dimanche 22 février et celle du CODEP 40 le dimanche 22 mars. Seront proposés en cours d’année la journée « omelette pascale », la journée « incontournable » ouverte à tous, peut être une sortie au col du Pourtalet pour certains, la randonnée de Brive, les manifestations organisées lors des fêtes de Montfort avec le tour du canton ou celles organisées pendant nos fêtes patronales, une virée dans les Alpes, une journée « pique-nique »  sans compter les sorties dominicales. La formation de 2 groupes voire 3 est toujours de mise afin que chacun de nos licenciés profite pleinement des circuits prévus.

La volonté de relater les activités du club sur le site de la commune se précise afin de donner plus de visibilité à notre association, les dirigeants ayant toujours pour objectif d’attirer des adeptes de la petite reine à venir nous rejoindre.

La réunion se poursuit avec une petite intervention de Cathy Dugrand, responsable de la vie associative, qui présente son rôle auprès des associations.

Nous terminons par les inscriptions des licenciés et/ou membres pour 2015.

36 licenciés renouvellent leur adhésion et une dizaine de cartes de membre sont attribuées. Nous recrutons avec bonheur 2 féminines et 1 voire 2 messieurs. A noter quelques absents à la réunion mais qui cependant repartent de bon cœur pour cette nouvelle année sportive.

Après un apéritif convivial, c’est une quarantaine de personnes qui a pu apprécier le repas concocté par Jeannot, Jean-Claude et Jean-Jacques.

L’excellent repas s’achève par un petit discours du Président et la remise d’un cadeau à notre plus ancien cyclo René Delplanque qui vient de fêter allègrement ses 94 printemps.

P1050422 - Copie
     
     
     
P1050432
P1050438
P1050435
P1050441
P1050451

 

 2014

Pont de l'ïle de ré
  • dimanche 16 mars 2014 : Ouverture du CODEP 40 à Peyrehorade avec départ à 8h30 devant la salle des sports à Sort. Soyons aussi nombreux que lors du 09 mars
  • dimanche 9 mars : 21 cyclos se sont rendus à Salies de Béarn pour l'ouverture du CODEP 64 avec formation de 2 groupes pour parcourir 70km ou 80 km.Au retour à Sort le repas de "début de saison" concocté par Jean Claude et Jeannot a régalé tous les convives. Deux parties de pétanque sur la nouvelle aire de loisirs ont permis de terminer cette journée d'une façon agréable. 
  • samedi 1er mars : en raison de la formation sur l'entretien des vélos le dimanche 02 mars, la sortie prévue à cette date est avancée au samedi 01 mars, départ devant la salle polyvalente à Sort à 13h30
  • dimanche 23 février : ouverture de la saison avec un circuit de 60 km, rendez vous à 9 h00 devant la salle polyvalente à Sort
Cyclo camping landais au col d'Aubisque
cyclos 2

2013         

 

Pendant les fêtes de Sort, nous vous proposons deux circuits ouverts à toutes et à tous :

  • 1 circuit VTT le samedi 3 août. A l'issue de ce circuit, nous nous retrouvons tous pour un apéritif joyeux au bord du Luy
RANDO VTT 1

RANDO VTT samedi 3 aout 2013 fêtes de SORT

Le tour du canton de Montfort s'est déroulé le dimanche 28 juillet.

17 mars 2013 : ce fut l'ouverture officielle de la saison du Comité des Landes organisée cette année par le Cyclo camping landais. A cette occasion, 2 circuits route vous ont été proposés (40 ou 65 km), 1 circuit VTT (30km) et 1 circuit de randonnée pédestre(8km)

Les 10 et 24 mars sorties du club

3 mars 2013 ouverture de la saison du club :  randonnée de 50 km départ devant la salle des sports à Sort  

 

Contact

Michel LASSALLE
739, Route de Guichot
40180 SORT EN CHALOSSE
Téléphone: 06 89 63 90 10

Plan du site

Notre village

Vie municipale

Vie pratique

Agenda et actualités

Vie associative

Enfance et Jeunesse

Economie et Tourisme